Société

SOS pour l’Ecofo Musaga III et ses alentours

06/11/2019 Hervé Mugisha Commentaires fermés sur SOS pour l’Ecofo Musaga III et ses alentours
SOS pour l’Ecofo Musaga III et ses alentours
Les murs des toilettes sont déjà fissurés

A cause du torrent de la rivière Mpimba, l’école fondamentale Musaga III risque de s’effondrer. Ses responsables et les habitants des environs lancent un cri de détresse.

Murs fissurés, le sol tout le temps humide…Dans la cour arrière de cette école située à la 2ème avenue de la zone Musaga de la commune Muha, un spectacle désolant s’offre. Le mur en béton de soutènement, qui protégeait les berges de cette rivière s’est affaissé, entraînant dans sa chute une partie de l’enclos. Les salles de classe sont inondées quand il pleut. Et depuis la reprise des pluies tous les habitants de cette localité sont en constante alerte.

Pour les jeunes élèves, une seule consigne : ne pas s’aventurer à jouer près des toilettes. Au risque de tromper leur vigilance, une institutrice confie : « On monte les gardes, sinon, on serait prise au dépourvu ». Jusqu’ici des précautions qui paient, comme elle laisse entendre, mais, à tout moment, un accident peut arriver. Elle raconte qu’un jour, avec ses collègues, ils ont trouvé deux enfants au fond de la falaise. « Heureusement, ils s’en sont sortis indemnes avec quelques égratignures  ». Depuis, elles craignent le pire. A une centaine de mètres, à la jonction de la RN3 et l’allée qui mène au quartier Gasekebuye, une situation identique. En plus du lycée municipal de Musaga, des maisons menacent de s’effondrer. La cause : toujours le torrent de la rivière Nyakazu.

De concert, avec ses différents partenaires dans la prévention et gestion des catastrophes, Antoine Rumenyetso, chef de zone Musaga, tranquillise : « Une requête a déjà trouvé un écho favorable ». Il indique qu’un plan d’action est en cours d’étude, d’ici peu, les travaux de réhabilitation pourront démarrer.».

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Chose promise, chose due. Depuis la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement, le Président Evariste Ndayishimiye s’est engagé à combattre résolument la pandémie du coronavirus, « le plus grand ennemi du peuple burundais ». A peine une semaine (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 520 users online