Économie

Polémique autour de la nouvelle réglementation des changes

27/11/2019 Mariette Rigumye Commentaires fermés sur Polémique autour de la nouvelle réglementation des changes
Polémique autour de la nouvelle réglementation des changes
Prosper Ngendanganya se veut rassurant : «On s’est convenu que les agents de l’OBR et le service des migrations ont une part de responsabilités pour assurer la sécurité de ces fonds saisis».

Tout voyageur devra désormais déclarer la somme d’argent à sa disposition à l’entrée comme à la sortie de chaque frontière. Ces déclarations se feront via un formulaire. Les agents de l’OBR et du service des migrations se demandent la finalité des fonds saisis.

Selon les nouvelles règles des changes de la Banque de la République du Burundi du 17 septembre dernier, le montant déclaré ne devra pas dépasser la somme en cash de 200 mille BIF ou 10 mille USD. Le montant qui dépassera ce plafond sera saisi.

«Quelle en sera la finalité des fonds saisis ?», demande Sébastien Barahinyura, chargé des postes des douanes dans les régions ouest.

lors de cette réunion d’échange organisée ce mardi 26 novembre par la BRB et les agents de l’Office des recettes Burundais et le service des migrations.

Bonaventure Nimirije, chargé des opérations sur la frontière de Mubimbi, a exprimé la préoccupation de savoir à qui incombe la responsabilité entre l’Office des douanes et le service des migrations. Il indique que sur le formulaire, seul l’agent des douanes a le droit de signer.

«On s’est convenu que les agents de l’OBR et le service des migrations ont une part de responsabilités pour assurer la sécurité de ces fonds saisis», répond Prosper Ngendanganya, directeur de la supervision à la BRB. Il précise que les fonds saisis seront acheminés à la banque centrale.

Quant aux responsabilités des signatures, les agents des douanes et le service des migrations devront collaborer. Mais le directeur de la supervision souligne que c’est aux agents des douanes de prendre le devant.
Dans tous les cas, une faible sensibilisation des voyageurs sur la nouvelle réglementation des changes reste l’une des lacunes observées par la BRB dans différentes frontières visitées. Prosper Ngendanganya se dit toutefois optimiste quant à la mise en application de cette réglementation.

BRB

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Chose promise, chose due. Depuis la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement, le Président Evariste Ndayishimiye s’est engagé à combattre résolument la pandémie du coronavirus, « le plus grand ennemi du peuple burundais ». A peine une semaine (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 410 users online