EN

Politique

Nkurikiye: «Les fraudeurs sont des ennemis du pays»

29/11/2017 Edouard Nkurunziza 3

«12 tonnes de café ont été saisies dans la nuit de ce lundi à mardi 28 novembre, à une heure et demie du matin, non loin de la frontière burundo-tanzanienne, à Gisagara», a indiqué Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police. Il s’exprimait ce mardi matin, sur la situation sécuritaire prévalant au Burundi.

Pierre Nkurikiye: «La population doit y mettre tout le paquet pour que ces grands criminels soient traduits devant la justice»

M. Nkurikiye fait remarquer que ces 12 tonnes de café appartenaient à un commerçant de Ngozi. Il a d’abord trompé la vigilance de la police de sa province. «Il avait menti sur la destination de ces tonnes de café. Il a raconté qu’il allait déposer ce fret dans son magasin à Gitega».

Le propriétaire de cette cargaison était aussi à bord du camion avec un chauffeur et un convoyeur, souligne-t-il. «Mais il a pu s’échapper. Nous avons appréhendé les deux autres».

Le porte-parole de la police burundaise lance un appel aux forces de l’ordre et à la population à s’investir afin que ces « grands criminels » soient arrêtés. Il rappelle que ’’tout individu impliqué dans la fraude du café, des minerais et même du sucre est un ennemi du pays’’.

Le camion à bord duquel se trouvaient ces «fraudeurs» a été stoppé sur la colline Nyuro, en commune Gisagara, dans la province de Cankuzo. Les deux personnes appréhendées ont été confiées à la justice.

Signalons que parmi les objets saisis par la police en ce début de semaine figurent 2 fusils déterrés ce mardi dans un champ au village IV de la commune Gihanga.

Ce n’est pas tout la grosse prise est celle enregistrée ce lundi 27 novembre à Bigina, en commune Kayogoro de la province de Makamba où un fusil de type Kalachnikov, 2.250 cartouches, un détonateur de grenade défensive et 18 défenses d’éléphant ont été saisis.

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. KABADUGARITSE

    Lol, lol!

  2. KABADUGARITSE

    Il y a plus “ennemis du pays”: ceux qui détournent les biens du pays et le corrompus.-

  3. harimbari

    Quand est-ce que les gens arreteront-ils de mentir et tricher dans ce pays? Les commercants trichent avec les produits, les eleves trichent dans les examens, les soldats vendent leurs armes et minutions, les dirigeants trichent avec la Constitution,..En bref, impene irisha aho iziritswe. Tres peu de gens dans ce pays pourraient donner conseil. Nakare twarahinduye ntitukiri Abashingantahe turi abagabo.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Traduire les paroles en actes

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Traduire les paroles en actes

A Karusi lors de la clôture de la semaine dédiée aux héros de la lutte pour la paix et la démocratie, le Président a encore déclaré la guerre à la corruption : « Nous n’allons en aucun cas tolérer les (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 408 users online