Société

Messages de haine, attention à vos progénitures !

09/09/2020 Jérémie Misago Commentaires fermés sur Messages de haine, attention à vos progénitures !
Messages de haine, attention à vos progénitures !
Pour Acher Niyonizigiye, les auteurs des messages de haine mettent aussi en danger leur descendance.

La propagation des messages de haine peut avoir des conséquences morales et sociales sur leurs auteurs ainsi que sur leur descendance. Acher Niyonizigiye, expert en leadership, appelle tout un chacun à la retenue et à la responsabilité.

« Déconsidération, perte de notoriété, de respect, d’honneur, de confiance  et de crédibilité dans la société », entre  autres conséquences morales et sociales, que subissent les auteurs des messages de haine.

Acher Niyonizigiye, expert en leadership et professeur d’universités explique que leurs propos ternissent leur image jusqu’à affecter les relations avec les autres : « Celui qui propage des messages de haine se crée une image d’une personne haineuse, qui sème la discorde au sein de la communauté.  Il est classé parmi les personnes dangereuses qu’il faut éviter. C’est une diabolisation méritée que l’individu s’attire des personnes cibles de ses discours.»

Pour lui, même leurs progénitures ne sont pas épargnées. Ils  héritent d’un mauvais nom à cause des  agissements de leurs parents. Les images, documents sonores et écrits sont conservés. Leur descendance finira par prendre connaissance des propos tenus par leurs parents.  « Ils peuvent être choqués. Ils auront honte d’avoir de tels parents».

En outre, l’expert fait savoir que l’image négative des parents affecte également la vie sociale des enfants. Ils peuvent faire face à la discrimination et subir des préjugés de la part de leurs pairs qui les identifient à leurs parents. « Certains cherchent même à changer leur identité pour couper cette connexion avec des parents qui ont trempé dans des messages de haine dont ils ne sont pas fiers».

Néanmoins, l’expert rappelle qu’en aucun cas une descendance ne devrait s’accuser ou être accusée des crimes commis par ses parents.

Acher Niyonizigiye appelle les auteurs des messages de haine à arrêter cette aventure et à s’excuser publiquement. « L’objectif est de redorer leur image. La communauté leur  donnera le bénéfice du doute. Leur nouveau comportement permettra de façonner une nouvelle image».

A ceux qui ne sont pas encore tombés dans le piège des messages de haine, il prodigue ce conseil : « Tout propos ou discours doit contribuer à la cohabitation pacifique », conclut-il.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Le 25 septembre, le chef de l’Etat anime une conférence publique. La date coïncide avec la période des 100 premiers jours du général-major Evariste Ndayishimiye à la tête du pays des mille et une collines, le Burundi. Très scrutée, cette (…)

Le Burundi en données

IWACU Open Data

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 979 users online