Société

L’American Corner de Gitega délivre plus 130 certificats

06/09/2019 Chimène Manirakiza Commentaires fermés sur L’American Corner de Gitega délivre plus 130 certificats
L’American Corner de Gitega délivre plus 130 certificats
Des lauréats brandissant leurs certificats à la fin des cérémonies

Les cérémonies de remises de certificats à plus 100 lauréats se sont déroulées ce vendredi 6 septembre au Centre culturel de Gitega hébergeant l’American Corner, une bibliothèque connectée. C’est une initiative du Groupe de Presse Iwacu soutenu par l’Ambassade des Etats-Unis au Burundi.

Les modules suivis par ces lauréats de toutes générations sont variés. Il y en a qui ont suivi l’entrepreneuriat, d’autres l’anglais mais aussi l’initiation à l’informatique. Il n’y avait pas de limitation quant à la participation. Et c’est pourquoi des jeunes élèves et les jeunes universitaires côtoyaient des vieux retraités en quête de savoir ou de nouvelles expériences.

Les cérémonies riches en couleurs étaient ponctuées de slam, de poésie, de chansons de stars américaines reprises par des jeunes burundais, de danses burundaises et américaines.

Selon Jean de Dieu Nkurunziza, directeur de l’information à l’Ambassade des Etats-Unis au Burundi, comme l’indique son appellation, cet American Corner est un point de rencontre ou de convergence entre la culture burundaise et la culture américaine.

«C’est dans la rencontre que les gens deviennent forts ». Il a félicité le Groupe de Presse Iwacu pour son initiative : «Iwacu est parmi les plus bons partenaires que nous avons».

«L’éducation, la culture, des piliers d’une société»

Selon Abbas Mbazumutima, qui a représenté le Groupe de Presse Iwacu à ces cérémonies, une jeunesse éduquée est une jeunesse qui ne peut pas se laisser manipuler, c’est un moteur du développement. «Ce que vous avez dans cette bibliothèque dédiée à Martin Luther King, le chantre de la tolérance, est une mine d’or, une chance pour vous les jeunes de la capitale politique. Vos écoles, vos universités n’ont plus beaucoup de livres, elles n’ont pas la connexion Wifi gratuite. Profitez-en ! Ici, consommez sans modération !»

Son message était surtout orienté vers les élèves et les universitaires présents à ces cérémonies : «L’éducation, la culture, sont les piliers d’une société. Cet espace permet à tout le monde de s’ouvrir sur le monde grâce aux livres, à l’internet. Il faut que cet American Corner soit parmi vos lieux préférés, vos enseignants, vos professeurs ne vous donneront pas tout».

Quelques lauréats interrogés ne tarissent pas d’éloges pour l’American Corner : «Grâce à ce centre, je me débrouille en anglais, je n’ai plus de complexe. C’est une ouverture sur le monde pour moi. Avec l’entrepreneuriat, je peux maintenant concevoir et pouvoir gérer une petite entreprise », a fait savoir Arielle Ndayikeza, jeune élève.

Pour Marcel Bangiricenge, la soixantaine, qui a suivi les modules sur l’entrepreneuriat et l’initiation à l’informatique, les cours dispensés en anglais nous permettent surtout de faire un ’’business plan’’ et de bien mener une affaire.

Le représentant du Groupe de Presse Iwacu à ces cérémonies a profité de cette l’occasion pour saluer l’Ambassade des Etats-Unis au Burundi pour son soutien important à ce projet.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Au-delà de Nyarugusu…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Au-delà de Nyarugusu…

Lorsque l’on évoque les pays limitrophes qui hébergent les réfugiés burundais, la tendance est  de ne citer que la  Tanzanie  et  le Rwanda. Les camps de Nduta, Nyarugusu, Mtendeli et Mahama viennent directement à l’esprit. Rares sont ceux qui mentionnent (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 3 272 users online