Société

Immense mobilisation après l’incarcération des journalistes d’Iwacu et leur chauffeur

30/10/2019 La Rédaction Commentaires fermés sur Immense mobilisation après l’incarcération des journalistes d’Iwacu et leur chauffeur
Immense mobilisation après l’incarcération des journalistes d’Iwacu et leur chauffeur

A travers la pétition en ligne, de nombreux citoyens continuent à réagir suite à l’incarcération d’Agnès, Christine, Térence, Egide et Adolphe.

Tous expriment leur fervent attachement à Iwacu et ses journalistes. Florilège.

«On a le droit à une info équilibrée», ce sont les mots lancés par Fabienne*, sur la pétition en ligne demandant la libération des journalistes détenus d’Iwacu et leur chauffeur et qui fait le tour de la toile depuis la nuit de ce samedi 27 octobre 2019. Fabienne* est loin d’être la seule à avoir exprimé son point de vue.

James*s’est inscrit dans cette démarche de soutien «parce qu’il est urgent que soient relâchés ces journalistes qui exerçaient leur noble mission de collecte de l’information». A sa suite, Aboubakar* fait l’éloge de la liberté d’expression qui est «un droit inhérent à tout être humain sur terre».

Justine* avance l’injustice dont seraient victimes les journalistes d’Iwacu et leur chauffeur: «Il ne faut jamais céder à l’injustice d’où qu’elle vienne. Sur ce, je demande la libération de ces innocents journalistes».

Quant à Paula:«La liberté d’information est un droit fondamental garanti par la Constitution burundaise et d’autres instruments juridiques ratifiés par la République du Burundi». Et d’ajouter: «Aller à la quête de l’information n’est pas un crime».

De son côté, Hector* défend la transparence de l’information qui est «bénéfique à tout le monde: le gouvernement, l’opposition et l’ensemble des citoyens». Pour Pierrick*, la liberté de la presse est essentielle à toute démocratie.

Last but not least, Dukundane* en appelle à l’altruisme: «Aimons-nous les uns les autres».

* : Nom d’emprunt

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Marcher dans les pas de Mutara I et Mutaga II

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Marcher dans les pas de Mutara I et Mutaga II

Des pourparlers entre le Rwanda et l’Ouganda devraient avoir lieu ce vendredi  21 février à un poste de leur frontière commune. Ils font suite à d’autres initiés dès le début de ce mois. C’est le cas de la rencontre de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 677 users online