#FREE
EN

Politique

Fabien Banciryanino a passé sa première nuit en prison

09/10/2020 Emery Kwizera Commentaires fermés sur Fabien Banciryanino a passé sa première nuit en prison
Fabien Banciryanino a passé sa première nuit en prison
Fabien Banciryanino détenu à Mpimba depuis jeudi 8 octobre 2020

« Le parquet vient de prendre une décision de l’arrêter provisoirement. Il est conduit vers une prison que je ne connais pas encore. Mais surement que je vais être informé», a indiqué hier son avocat, Maître Christophe Nkeringanji après le départ de son client. Finalement, on a appris qu’il est incarcéré à Mpimpba. L’avocat a confié que l’ ancien député est accusé par le parquet de rébellion, dénonciation calomnieuse et d’atteinte à la sureté intérieure et extérieure de l’Etat. La police l’a fait monter dans un camion le jeudi 8 octobre vers 19 h00 après une audience à huis clos au parquet de la république en commune Ntahangwa en mairie de Bujumbura.

Le matin, à son arrivée au parquet vers 11 h00, Fabien Banciryanino était dans un camion de la police avec d’autres prévenus. Il sera écouté vers 15h 30. L’audience prendra plus de 3 heures. Son épouse, ses trois filles, amis et proches l’attendaient au parquet depuis le matin. Ils sont restés toute la journée jusqu’à la dernière minute, pour finalement le regarder avec impuissance remonter le même camion qui l’avait amené le matin. « C’est après 14 jours qu’il pourra comparaître devant trois juges », selon son avocat.

Pour rappel, Fabien Banciryanino était en garde à vue au BSR, le bureau spécial de recherche depuis vendredi 5 octobre 2020.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

“La liberté est la règle, la détention l’exception”

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur “La liberté est la règle, la détention l’exception”

22 octobre 2019, un mardi noir, sombre. Un jour où la vie a été bouleversée pour Agnès, Christine, Térence et Egide. Un jour qui pourrait donner raison à Michel Delpech dans sa chanson : « Il y a des jours (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 997 users online