EN

Économie

Des sanctions contre trois stations-service de la capitale

14/06/2017 Egide Nikiza 5
Mogas Kigobe, l’une des trois stations sanctionnées.

«Les stations-service Mogas Kigobe, Mogas Nyakabiga et Kigobe city oil sont momentanément fermées pour une période de 7 jours à compter du 15 juin 2017 », lit-on dans le communiqué signé ce mercredi 14 juin par Côme Manirakiza, ministre de l’Energie et Mines.

Il fait savoir qu’il prend cette mesure à la suite des irrégularités constatées par des cadres de son ministère lors d’une visite, effectuée le 8 juin dernier, dans toutes les stations de la ville de Bujumbura.

Il les charge notamment de distribuer du carburant en bidon sans autorisation délivrée par les services compétents. Il les accuse également de fraude. Il évoque la saisie «des produits stockés clandestinement soit dans le bureau du gérant soit aux alentours de la station. » Et d’ajouter qu’elles ne disposaient pas du matériel ’’nécessaire’’ de jaugeage et des pancartes d’orientation (fermé ou ouverte).

Ce membre du gouvernement ordonne aux stations-service qui ne disposent pas de pancarte d’orientation et du dispositif de jaugeage de s’en procurer au plus tard le 25 juin. « Faute de quoi des sanctions sévères seront prises à leur encontre. »

Et de souligner que toute autorisation de transport de carburant, en bidons et en fûts, doit porter après usage, le nom de la station et le numéro de téléphone du pompiste.

Le ministre Manirakiza rappelle que les stations-service sont autorisées de fonctionner de 6 heures à 21 heures.

Forum des lecteurs d'Iwacu

5 réactions
  1. Rurihose

    Tout est fermé à 21 heures.
    Seule la PNB, le SNR et les Imbonerakure peuvent faire des perquisitions à toute heure et sans mandats.
    Saperlipopette???

  2. dora kabingo

    @Roger Crettol
    Il semblerait – et ce n’est pas une blaque- qu’un groupe de gens des services de renseignements burundais seraient partis en Corée du Nord , en stage . Eh nous serons bien servis eh …. lorsqu’ils seront de retour

  3. Oussama

    Igitoro kiriho ntakibazo ! Les stations fermées à 21 heures : Bujumbura quelle capitale? ?Emwe ba DD muratwiciye i town kabisa

  4. roger crettol

    @ Dora Kabingo

    De 16 à 21h, c’est pour respecter les heures de sommeil des organes de surveillance.

    Il y a déjà passablement de policiers et autres organes de sécurité en activité au Burundi, peut-être n’est-il pas opportun de donner un préttexzte pour en engager davantage 😉

  5. dora kabingo

    “Les stations d’essence seront ouvertes de 6h à 21 h” . Désormais tout est balisé dans ce pays.
    Et l’autorisation de parler c’est de quelle heure à heure ? Et de la boucler ??

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Traduire les paroles en actes

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Traduire les paroles en actes

A Karusi lors de la clôture de la semaine dédiée aux héros de la lutte pour la paix et la démocratie, le Président a encore déclaré la guerre à la corruption : « Nous n’allons en aucun cas tolérer les (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 301 users online