Santé

Covid-19 : 26 nouveaux laboratoires pour le diagnostic de la maladie

20/06/2020 Jérémie Misago Commentaires fermés sur Covid-19 : 26 nouveaux laboratoires pour le diagnostic de la maladie
Covid-19 : 26  nouveaux laboratoires pour le diagnostic de la maladie
Thaddée Ndikumana : « Le lavage des mains à l’eau propre et au savon ainsi qu’à la solution hydro chlorée reste une mesure efficace pour la prévention»

Vingt-six laboratoires des hôpitaux de différents districts sanitaires vont désormais pouvoir effectuer des tests du Covid-19. Une décentralisation qui va faciliter les tests et la prise en charge des malades.

«A partir de la semaine prochaine, des formations pour le diagnostic  du Covid-19 seront assurés par  l’institut national de santé publique (INSP) aux prestataires des  26 laboratoires à l’intérieur du pays qui disposent�� des  appareils Genexpert à travers les cartouches Covid-19 qui sont disponibles actuellement», a déclaré Thaddée Ndikumana, ministre de la Santé publique. C’était à l’issue d’une réunion en conseil de cabinet élargi tenu ce vendredi 19 juin.

Ce membre du gouvernement fait savoir que tous les hôpitaux des districts sanitaires  seront  désormais outillés dans la prise en charge des patients au Covid-19. Cette décentralisation, dit-il, permettra à la population d’accéder facilement au dépistage et à la prise en charge.  «Je dirais qu’avant, la prise en charge était assurée par des hôpitaux nationaux. Nous voulons  que ceux des districts puissent  la relayer ».

Toutes les conditions sont réunies

Thaddée Ndikumana tient à rassurer que tous les produits nécessaires et les équipements de protection individuelle sont disponibles. Ils vont être déployés dans tous ces hôpitaux. Selon lui, c’est dans l’optique  de la mise en œuvre du  protocole de prise en charge au Covid-19  qui a été validé. Et d’ajouter : «Nous voulons que la population aille consulter le médecin  une fois qu’un éventuel signe se présente »

Le ministre de la Santé déplore « un certain relâchement » dans l’application des mesures  barrières de propagation de la pandémie. Il insiste sur le lavage des mains à l’eau propre et au savon ainsi qu’à la solution hydro chlorée qui reste une mesure efficace pour la prévention. Mais aussi l’abstinence des étreintes digitales et des embrassades dans la salutation.

«Cette réunion a été une belle occasion d’interpeller les prestataires des soins à redoubler la vigilance quitte à ce que  l’éducation à la santé  puisse être donnée à la population au niveau des centres de santé chaque matin ». L’administration et les forces de l’ordre ne sont pas en reste. Le ministre Ndikumana les invite à s’impliquer pour veiller à ce que ces mesures de prévention soient appliquées.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Chose promise, chose due. Depuis la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement, le Président Evariste Ndayishimiye s’est engagé à combattre résolument la pandémie du coronavirus, « le plus grand ennemi du peuple burundais ». A peine une semaine (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 365 users online