EN

Environnement

Commune Mukaza : poubelles publiques c’est quoi?

20/11/2020 Samuel Mbonimpa Commentaires fermés sur Commune Mukaza : poubelles publiques c’est quoi?
Commune Mukaza : poubelles publiques c’est quoi?
Une poubelle publique tout près de l’Hôtel de Ville.

Jeudi le 12 novembre 2020, l’administration de la commune Mukaza a lancé une campagne pour l’utilisation des poubelles publiques dans cette localité. Une semaine après, Iwacu a constaté que le succès de ces poubelles n’est pas encore au rendez-vous.

Le constat est sans appel : beaucoup de personnes ignorent l’utilité de ces poubelles publiques. Emery Nduwayo, rencontré au centre-ville, à l’endroit appelé communément « kuri kiosque » explique :« j’ai déjà remarqué que pas mal des gens ne savent pas réellement la raison d’être de ces boîtes. Certains ignorent même que ce sont des poubelles qui sont à leur disposition. »

Pour lui, «il est impératif de mentionner dans toutes les langues parlées au Burundi l’utilité de ces gros cageots, pour que tout le monde soit au courant de leur rôle », selon cet agent de Lumicash qui y passe toutes ses journées.

Éric Nzisabira, au marché dit « Ruvumera », estime que le suivi et l’encadrement devraient accompagner le projet, car, il y a ceux qui y jettent des restes de nourriture provenant des ménages. Et cela ne devrait pas se faire.

L’administrateur de la commune Mukaza, lors de l’inauguration de ces poubelles, avait indiqué que ceux-ci ne sont pas destinés à recevoir les déchets ménagers, mais plutôt les emballages ou d’autres détritus laissés par les passants.

D’autres personnes confirment l’utilité de ces poubelles, car la propreté est meilleure depuis leur installation.

Vingt poubelles publiques d’une valeur de 12 millions BIF ont été installées sur les certaines places, notamment les parkings au centre-ville, les jonctions des grandes artères, près des établissements publics comme l’université du Burundi et près de l’Hôtel de Ville, ainsi d’autres endroits de la commune de Mukaza, très fréquentés. Le but est d’améliorer la propreté la commune. Mais cela demande encore quelques efforts.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Traduire les paroles en actes

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Traduire les paroles en actes

A Karusi lors de la clôture de la semaine dédiée aux héros de la lutte pour la paix et la démocratie, le Président a encore déclaré la guerre à la corruption : « Nous n’allons en aucun cas tolérer les (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 349 users online