#FREE
EN

Économie

Cibitoke – Le coronavirus freine les activités à la frontière de Ruhwa

30/09/2020 Jackson Bahati Commentaires fermés sur Cibitoke – Le coronavirus freine les activités à la frontière de Ruhwa
Cibitoke – Le coronavirus freine les activités à la frontière de Ruhwa
Le commerce transfrontalier n’est pas fonctionnel à la frontière Ruhwa depuis 6 mois.

Toutes les activités commerciales permettant la croissance économique ont été suspendues. L’administration demande toujours le respect des mesures.

A la frontière de Ruhwa, commune Rugombo, les activités commerciales ont toutes été suspendues depuis 6 mois. C’est l’une des mesures prises par l’Etat pour lutter contre la propagation de la Covid-19. Bistrots, boutiques, restaurants et kiosques se trouvant sur cette frontière sont aussi fermés..

Certaines personnes exerçant des activités g��nératrices de revenus dans cette localité ont dû quitter les lieux pour aller chercher la vie dans la ville de Bujumbura et ailleurs.

D’après une commerçante rencontrée sur place, ceux qui sont restés dans cette localité mènent une vie de misère par manque de travail.
Les parents s’inquiètent du matériel scolaire pour leurs enfants.

A la frontière avec le Rwanda, l’oisiveté et la mendicité ont augmenté et les commerçants sont dans le désarroi. Les enfants passent du temps à mendier parce que les parents ne sont plus en mesure de subvenir à leurs besoins. Cela a été observé par les élus locaux de la colline Rukana qui craignent pour l’avenir de ces habitants si la situation perdure.

Respect des mesures prises

Ils reconnaissent que cette mesure a été prise pour se prémunir contre la contamination du coronavirus dans notre pays. Mais ils demandent que les frontières soient rouvertes pour que les activités génératrices de revenus puissent reprendre dans cette localité. Même les activités de la police de l’air, de la frontière et des étrangers ont été suspendues. La police reste enfermée dans les bureaux sans travail à faire. Carême Bizoza, gouverneur de la province de Cibitoke précise que cette mesure a été prise dans le souci d’éviter la contamination de la covid-19 dans le pays. Il demande à chacun de respecter cette mesure jusqu’à nouvel ordre.

M. Bizoza met en garde quiconque cherchera à passer outre cette mesure, des sanctions sont déjà envisagées.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

“La liberté est la règle, la détention l’exception”

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur “La liberté est la règle, la détention l’exception”

22 octobre 2019, un mardi noir, sombre. Un jour où la vie a été bouleversée pour Agnès, Christine, Térence et Egide. Un jour qui pourrait donner raison à Michel Delpech dans sa chanson : « Il y a des jours (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 029 users online