Politique

CENI : «la culture démocratique, condition pour la réussite des élections de 2020»

08/05/2019 Jérémie Misago Commentaires fermés sur CENI : «la culture démocratique, condition pour la réussite des élections de 2020»
CENI : «la culture démocratique, condition pour la réussite des élections de 2020»
Pierre Claver Kazihise (milieu) : «Nous avons l’ambition que les élections de 2020 soient beaucoup mieux que les années passées»

La commission électorale nationale indépendante (CENI) insiste sur la culture démocratique entre les acteurs politiques pour la réussite des élections de 2020. «Si la population est suffisamment imprégnée de la culture démocratique, les élections ne seront qu’une étape de la vie quotidienne», a déclaré Pierre Claver Kazihise, président de la CENI.

C’était ce mardi 7 mai, lors d’un atelier sur le renforcement de la culture démocratique organisé à l’endroit des administratifs, des forces de l’ordre, des leaders des confessions religieuses et des leaders des partis politiques des trois communes de la mairie de Bujumbura.

Pour lui, la culture démocratique promeut la cohésion sociale. Ainsi, les gens intériorisent qu’ils ont les mêmes droits et devoirs. «Il était important de se remémorer ce que c’est la démocratie pour que nous puissions comprendre que les élections ne sont pas une période extraordinaire», a-t-il martelé.

M. Kazihise explique que leur règle de jeu pour les élections fiables sera cette approche d’échanges avec des catégories diverses. «Nous avons l’ambition que les élections de 2020 soient beaucoup mieux que les années passées».

Médard Ntabangana, commissaire chargé de la gestion des conflits électoraux, abonde dans le même sens. Il appelle les différents acteurs à utiliser une communication non violente dans les compétitions. « Etiqueter, insulter, humilier et culpabiliser un groupe peut amener ce dernier à réagir violemment. Cela peut porter préjudice à tout le processus», a-t-il conclu.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Un châtiment qui ne s’explique pas

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Un châtiment qui ne s’explique pas

Certains directeurs des écoles s’apprêteraient à « châtier » les lycéens coupables d’avoir déchiré leurs uniformes pour célébrer leur  joie de sortir du secondaire et d’accéder à l’enseignement supérieur. Iwacu et de nombreux lecteurs  se sont exprimés là-dessous. Parents, éducateurs, syndicalistes, autorités (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 244 users online