Économie

Burundi : « Entreprendre d’accord, mais les moyens d’abord »

19/11/2019 Jérémie Misago Commentaires fermés sur Burundi : « Entreprendre d’accord, mais les moyens d’abord »
Burundi : « Entreprendre d’accord, mais les moyens d’abord »
Des participants à la séance d’ouverture de la semaine mondiale dédiée à l’entrepreneuriat

L’entrepreuriat des jeunes fait face encore à de multiples défis. Un constat fait ce 18 novembre lors de l’ouverture solennelle de la semaine mondiale dédiée à l’entrepreneuriat, à Bujumbura.

«Manque de financement, insuffisance d’information sur la situation socioéconomique du Burundi, une formation qui ne favorise pas l’esprit entrepreneurial », sont, entre autres défis, auxquels fait face l’entreprenariat des jeunes au Burundi.

Pierre Claver Nduwumwami, directeur général de Burundi business incubator (BBIN), déplore que les banques traditionnelles exigent toujours des garanties dont les jeunes ne disposent pas. « La plupart des jeunes que nous formons manquent de moyens pour commencer. Peut-être que la situation va changer avec la mise en place de la banque des jeunes».

Néanmoins, il leur demande de se lancer avec le peu de moyens dont ils disposent. « Il y a des jeunes à Bubanza, Ngozi et Gitega qui ne partent de rien mais qui arrivent à se positionner sur le marché burundais et régional. Ils vendent des champignons, de la farine composée. Et c’est une nouvelle dynamique qui va amener des fruits bientôt ». Et de rassurer : «  Le Burundi est moins avancé, mais ce n’est pas une fatalité » !

De son côté, Alexandre Nduwimana, un jeune entrepreneur de l’association Empower Burundi, sensibilise les jeunes. « Entreprendre d’accord, mais les moyens d’abord ». Pour lui, même la plupart des opportunités qui se présentent, profitent aux étrangers. « L’exemple des expositions-vente est probant. Ce sont des produits kenyans, tanzaniens et ougandais qui occupent les stands».

Il invite le gouvernement burundais à promouvoir l’employabilité des jeunes avec des formations professionnelles compte tenu de leur cursus de formation habituelle.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, la guerre est enfin déclarée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19, la guerre est enfin déclarée

« Volte-face, Revirement total, changement de cap … » Des réactions ont fusé de partout après la déclaration du président Evariste Ndayishimiye sur la lutte contre le coronavirus lors de la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement. « (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 210 users online