EN

Économie

Burundi/Covid-19: le marché dit “Kwa Siyoni” tourne au ralenti

25/03/2020 Chimène Manirakiza Commentaires fermés sur Burundi/Covid-19: le marché dit “Kwa Siyoni” tourne au ralenti
Burundi/Covid-19: le marché dit “Kwa Siyoni” tourne au ralenti
La plupart des bureaux des agences de voyages ont fermés leurs portes

Pas de mouvements de clients ou de voyageurs comme à l’accoutumée au marché dit ’’Bujumbura City Market’’ communément appelé ’’Kwa Siyoni’’. Certaines agences de voyages desservant les villes d’Uvira et de Bukavu à l’est de la RDC ayant leur siège à l’intérieur de ce marché, sont fermées. Mais certains agents ouvrent les bureaux, histoire de tuer le temps.

Suite à la décision de fermeture des frontières par mesure préventive contre le Coronavirus, les commerçants congolais ne se bousculaient plus dans ce marché pour écouler leurs produits et s’approvisionner en denrées alimentaires.

Selon un employé d’une agence de voyage Bujumbura-Bukavu rencontré dans la matinée de ce mardi, cette mesure est un mal nécessaire : « nos agences ferment les unes après les autres mais il est primordial de stopper par tous les moyens la propagation du Coronavirus ».

Les vendeurs de chaussures d’occasion dans ce marché indiquent que la majorité de leurs clients étaient des Congolais. Ils regrettent que ces jours proches de la fête de Pâques, leurs fidèles clients ne viendront pas acheter des chaussures.

Mais conscients du danger que représente le covid-19, ces commerçants évitent de se plaindre : « Une bonne santé avant tout ! », a lancé l’un des commerçants.

Le constat est pareil pour les dépôts de boissons de la Brarudi se trouvant dans ce marché, les grossistes qui se bousculaient, il y a quelques semaines, sont devenus rares. « Les clients viennent à compte-goutte car la majorité de nos clients venaient du Congo », a signalé un des gestionnaires de ces dépôts de produits Brarudi rencontré.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

“La liberté est la règle, la détention l’exception”

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur “La liberté est la règle, la détention l’exception”

22 octobre 2019, un mardi noir, sombre. Un jour où la vie a été bouleversée pour Agnès, Christine, Térence et Egide. Un jour qui pourrait donner raison à Michel Delpech dans sa chanson : « Il y a des jours (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 209 users online