Politique

Burundi/Chine : des relations fructueuses et ‘’durables’’

12/01/2020 Rénovat Ndabashinze Commentaires fermés sur Burundi/Chine : des relations fructueuses et ‘’durables’’
Burundi/Chine : des relations fructueuses  et ���’durables’’
Les deux MAE réaffirment que les relations sont bonnes entre les deux pays

Des soutiens mutuels, des promesses de financement, tel est le bilan de la visite de Wang Yi, conseiller d’Etat et ministre chinois des affaires étrangères à Bujumbura, ce samedi 11 janvier 2020.

Arrivé à l’aéroport international Melchior Ndadaye, à 11 heures, le chef de la diplomatie chinoise a eu un entretien avec Ezéchiel Nibigira, chef de la diplomatie burundaise. A la sortie, deux bonnes nouvelles sont annoncées. « Le gouvernement du Burundi vient de bénéficier d’un financement par un don pour la construction/réhabilitation de la piste d’atterrissage et du tour de contrôle de l’aéroport international Melchior Ndadaye », va déclarer Ezéchiel Nibigira, MAE du Burundi, dans un point de presse. Avant d’ajouter que le financement du terminal sera renégocié ultérieurement. Sans préciser le montant, le chef de la diplomatie burundaise annonce que la Chine octroie un financement pour la construction d’un nouveau bâtiment du MAE. « La Chine va envoyer des d’experts prochainement pour la réalisation des études y relatives.»

Côté diplomatie, la Chine se dit toujours aux côtés des Burundais. « Le chef de la diplomatie chinoise renouvelle au gouvernement du Burundi le soutien indéfectible dans la lutte contre toute tentative d’atteinte à sa souveraineté à travers les ingérences extérieures aux affaires intérieures du Burundi d’où qu’elles viennent », annonce Wang Yi.

Pour sa part, via son MAE, le Burundi affirme qu’il soutient les initiatives prises par la Chine en vue de mettre un terme aux violences et restaurer l’ordre à Hong-Kong. En outre, Gitega promet son soutien aux mesures initiées par Pékin pour réaliser le progrès dans la lutte contre le terrorisme dans la région autonome de Xinjiang (Shinjiang). Avant de motiver : «La question de cette région constitue une affaire intérieure de la Chine. »

M.Nibigira signale que les relations diplomatiques et économiques entre Pékin et Gitega se trouvent au meilleur moment de leurs histoires. « Nous n’avons aucun doute qu’elles iront toujours de l’avant. »

Avant de reprendre son chemin retour, le MAE chinois a été reçu par Joseph Butore, 2ème vice-président de la République, dans les enceintes du nouveau Palais présidentiel Ntare Rushatsi. Rappelons que ce dernier a été construit sur financement chinois. Sur invitation de son homologue, Wang Yi a terminé sa visite officielle à 18 heures.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Habemus candidatum!

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Habemus candidatum!

Le moment a été attendu impatiemment, l’événement tombe à point nommé. L’engagement formel du président Nkurunziza de passer le témoin à un autre au terme de ce mandat a suscité moult réactions. Il a fait couler beaucoup d’encre et de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 346 users online