Sports

Basketball/ Zone 5: pas certain que le Burundi soit de la partie

10/01/2020 Hervé Mugisha Commentaires fermés sur Basketball/ Zone 5: pas certain que le Burundi soit de la partie
Basketball/ Zone 5: pas certain que le Burundi soit de la partie
L’équipe nationale risque de rater le tournoi de la Zone 5

Absent du tirage au sort effectué par la FIBA Afrique, mercredi 8 janvier, les amoureux du ballon orange s’interrogent : prendra-t-il part à cette compétition ?

Les joueurs sont tombés des nues, après l’annonce dudit tirage au sort. Une déception sans nom pour eux. Tout le groupe à commencer par Alvin Ninziza, capitaine, est sans voix. Autant dire qu’il y avait mis du cœur dans la préparation de ce rendez-vous.

« Que dire ? Nous croisons les doigts dans l’espoir que les instances habilitées trouvent une issue favorable à la situation ». Un avis partagé par Simplice Nininahazwe. Le pivot du club Les Hippos estime que s’ils ne participaient à cette compétition, cela serait se moquer d’eux. « Imaginez tous les sacrifices endurés pour que nous soyons prêts. Il faut que les autorités se remuent pour que nous prenions part à cette compétition ».

Olivier Ndayiragije, sélectionneur, abonde dans le même sens. Loin de lui l’idée de rater le tournoi, il continue de croire au miracle. « Nous restons optimistes que la Febabu (fédération de basketball du Burundi) saura quoi faire ».

Une conséquence des différends à la Febabu

Censée avoir lieu mercredi 8 janvier, la remise et reprise entre le nouveau comité exécutif et celui sortant se fait toujours attendre. Or, indique Sef Sabushimike, nouveau président élu, sans cette opération, il nous est impossible d’entrer en contact directement avec les dirigeants de la Zone 5. Une situation pas prête de se décanter. Augustin Kararuza, président sortant, à travers une correspondance adressée au ministère des Sports, lundi 6 janvier, rappelle : « Le comité exécutif mis en place par Sef est non seulement irrégulier, mais viole les textes régissant la Febabu ». Fixée au 15 janvier, la date butoir pour la confirmation de la participation du Burundi à cette compétition, M. Sabushimike indique qu’ils vont faire feu de tout bois pour que les joueurs soient du voyage. « Pour le moment, nous sommes en train de voir dans quelle mesure faire un recours, si la situation ne vient pas à se débloquer dans les meilleurs délais ». Selon une source au sein du Comité National Olympique(CNO), c’est une bataille qui est loin d’être gagnée par Sef et son comité. « S’il advient que la FIBA suspende la Febabu, à son tour, le CNO fera de même. Un tel scénario paralyserait le basketball burundais ». Pour cette source, au risque de sanctionner le pays, et par-dessus tout ces jeunes joueurs qui se sont préparés sans relâche, les 2 parties antagonistes doivent mettre de côté leurs égos et trouver une voie de sortie.

Le tournoi de la Zone 5 est qualificatif pour la Coupe d’Afrique. Il se tient à Nairobi du 14 au 18 janvier.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Habemus candidatum!

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Habemus candidatum!

Le moment a été attendu impatiemment, l’événement tombe à point nommé. L’engagement formel du président Nkurunziza de passer le témoin à un autre au terme de ce mandat a suscité moult réactions. Il a fait couler beaucoup d’encre et de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 413 users online